Recette du Goulash à la hongroise

  • Recette du Goulash à la hongroise

Une recette du Goulash originale 

Plat traditionnel en Hongrie, le goulash peut tout aussi bien être confectionné avec de la viande de bœuf française. À base de viande, de tomate, d'oignon et d'une petite touche de paprika pour relever les arômes, le goulash à la hongroise est l'archétype du plat familial.
Cette soupe hongroise à été inventée par des bouviers qui dirigeaient leur bétail dans les plaines des Carpates. C'est alors qu'ils ont décidé de manger durant leurs longues marches, une soupe composée de lard, de boeuf gris de Hongrie ainsi que du paprika qu'ils avaient à leurs dispositions. Ce plat ancien a perduré à travers le temps jusqu'à devenir un plat devenu national en Hongrie. Réalisé dans les cuisines de la boucherie Baston, le secret de son goût si bon se trouve dans les longues heures de mijotage durant sa préparation à feu doux.

Avec son nom signifiant « la soupe du berger », le goulash peut tout aussi bien être dégusté seul qu'avec un accompagnement comme des pâtes ou des pommes de terre.

Pour vous apporter le meilleur du goût du goulash à la hongroise, la boucherie Baston vous propose une recette alliant le goût de la viande de bœuf sélectionnée par les bouchers de l'établissement et le savoir-faire des cuisiniers.

Disponible en plusieurs contenances (460 grammes et 900 grammes), ce plat parfait pour les longues soirées d'hiver peut convenir à toutes les faims. N'ayez pas peur de craquer pour la plus grosse des contenances : le goulash est célèbre pour être presque meilleur réchauffé !

Garanties sans conservateurs, les conserves de goulash hongrois en vente sur la boutique en ligne Les Bocaux du Terroir sont la bonne idée pour confectionner un bon repas en famille sans passer des heures aux fourneaux.

Si vous avez une autre astuce ou recette à base de goulash à la hongroise, n'hésitez pas à la partager en laissant un commentaire en dessous de l'article.

Publié le 2015-06-04

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Remonter